lundi 18 mai 2009

Une histoire pour le rêve

a62e61ef30d82a44aa86ff23da82f011

C’était au printemps

J’étais aux blés

J’étais aux champs

Tu m’as vue

Tu m’as souri

Tu m’a dit :

DSCN0256 1

Viens ma mie

Sur la colline

J’ai trois pieds de vigne

Et ma cabane dans le sous-bois

Tu garderas les brebis

Nous cueillerons

Le raisin et la glycine

Avant de rentrer

Le soir, au feu de bois

DSC00015 1

Et pour toi, sur un lit de fougères

Mes caresses se feront douces et légères

Dans mes bras , tu dormiras…

 

Alors je suis montée dans la colline

Cacher mon cœur

Dans ta cabane

Dans le sous-bois

 

Et en musique,  mes bouquets d’asphodèles pour toi

Photo 1 , Déviant Art

Photo 2  et 3, Jean-Pierre

10 commentaires:

jean-pierre a dit…

quelle belle histoire , j' aimerais qu'elle soit écrite pour moi . on doit être bien sur ce lit de fougères , a partager des caresses . une vie de rêve en somme , a consommer sans aucune modération . le cadre me semble parfait pour cacher un amour . je te souhaite une douce nuit Catherine . je t'embrasse . jean-pierre

RIKK a dit…

Loin de moi l'idée de faire l'avocat du diable, mais pourquoi la fille "cache" son coeur?
J'veux dire le tout est tellement parfait, n'est-ce pas là justement le moment propice, si elle le sent, d'ouvrir son coeur...?

J'veux dire avec un tel paradis (surtout les fougères ;)loll, j'aurais plutôt vu "j'suis montée dans ta colline pour ouvrir mon coeur au tient",mais elle le cache!

Ou est-ce qu'elle dit ça dans le sens qu'elle vient de trouver un abris, un refuge pour son coeur?

J'vous adore!!!
RIKK :D
________________________________

Christian a dit…

Ah passion, quand tu brûles...
Que ta flamme est vive et belle,
mais tant de cendres derrière toi,
est-ce vraiment raisonnable ?,
et ces raisons ton coeur seul les connaît.

RIKK a dit…

En effet, t'as raison Christian, c'est tout à fait vrai que la passion nous brûle...
Mais parfois, j'trouve qu'une flamme vive et belle vaut la peine de récolter quelques cendres... ;)

Et oui, ces raisons, seul mon coeur les connaît en effet et c'est pour ce que j'accepte avec plaisir de ramasser les cendres...d'une féerique flamme! héhé
Bonne soirée mec!!!
RIKKY :D
_________________________________

RIKK a dit…

J'ai jamais compris ceux/celles qui possèdent une tondeuse...
La VIE a fait en sorte que l'herbe pousse,alors pourquoi la stopper?
;)

catherine a dit…

@Jean-Pierre
Tu as déjà la cabane , prépare les fougères pour ta princesse..
Je t'embrasse

@Christian
Les cendres...ce sont les miennes mais tout mon passé s'envole à tire d'ailes et mes cendres avec lui...

@RiKK
Un coeur, c'est fragile ...mieux vaut le cacher pour le protéger.

Pour les herbes, je connais plusieurs solutions...les chèvres, les moutons, les ânes...pas les poules par contre...une poule, ça détruit tout!
Bonjour à toi dans ton pays lointain!

patriarch a dit…

Sourires !!

Puis avec l'âge veint la tendresse !!

Lorraine a dit…

Sais-tu quel bonheur tu me donnes, chère Catherine, avec tes mots, tes images, le parfum d'herbe qui s'échappe de tes poèmes! La chanson que tu épingles. Ce que tu es.
merci pour tout.

Jack Maudelaire a dit…

---> Bonjour, chère Catherine,

Je ne sais plus parler avec les mots, mais j'aimerais dire aux hirondelles qu'elles ont le charme du printemps qui ravit mon coeur tout comme leur doux parfum de sous-bois que j'aime respirer lorsque je me rends à la cabane où j'aime dormir sur un lit de douces fougères dans les bras de mon tendre ami le silence...

J'aime ce très joli texte, bien tendrement, Jack qui t'envoie un sourire d'albatros.

Désirée a dit…

De belles images bien vertes de chez moi (merci Jean-Pierre de montrer au monde entier comme nous avons la chance d'habiter une région superbe!) la plume douce de mon amie, et si je m'endormais pour cent ans?? Y aurait-il un prince pour me réveiller??

Bisous ^^