vendredi 1 janvier 2010

Nous aimerons ensemble



"Puisque tu me ressembles
Puisque je te ressemble
Puisque tu es la lettre
Et que je suis le mot
Que tu me fais renaître
Que tu es le cadeau
Et le dernier sanglot
De mes monts et vallées"



"Puisque tu me ressembles
Puisque je te ressemble
Puisque je suis la femme
Et que tu es l'enfant
Puisque je suis tes larmes
Ton passé, ton présent
Que tu es mon aurore
Et mon soleil levant"




Je vous souhaite pour 2010
D'aimer
Comme une femme
Aime
Ses
Enfants.


Les paroles entre guillemets sont la chanson de Marie Laforêt "Tant qu'il y aura des chevaux à écouter " ICI
Posted by Picasa

10 commentaires:

Arthémisia a dit…

Très fort, OUI!

Sylvaine V. a dit…

Puisqu'il se ressemble !
Dans le sens il, elle, ressemble à il, elle et non pas à quelqu'un d'autre dont on dirait "il ressemble à"

naline a dit…

Quels doux regards pleins de vie !
Bonne soirée !

catherine a dit…

@Arthi
je te reconnais bien là...sourire

@Sylvaine
d'autant plus qu'en vrai, ils et elle ne me ressemblent pas vraiment..

@Naline
Des regards de 16, 19 et 20 ans...

MF a dit…

Je suis charmée de faire ainsi connaissance un peu mieux avec tes 3 merveilles... C'est un beau programme en effet ! Bonne année à toi, de tout coeur !

catherine a dit…

@MF
Bonne année à toi aussi Marie Françoise et gros bisou

O. a dit…

Très doux message de tendresse

Bisous

catherine a dit…

@O

Tendresses pour toi aussi Juliette!

Anonyme a dit…

Quelle belle famille, et oui,ils sont trés beaux tes trois enfants.
Ces mots de nouvelle année ont beaucoup d'importance car aimer ses enfants est l'essentiel d'une vie de mère!
Les deux miens,même si parfois ils sont difficiles à vivre ,savent tout l'amour que je leur porte, je serai toujours là pour eux, c'est notre différence à nous les femmes.

Magnifique texte plein de tendresse et d'émotion!Je t'embrasse en ces jours d'hiver trop longs. nadine

catherine a dit…

@Nadine

D'autant plus d'émotions Nadine que c'est une grande souffrance pour moi qui ne voit pratiquement jamais mes fils et qui n'ai presque plus aucun contact avec eux..Ma fille , je la vois juste un peu..Ils me manquent beaucoup tous les trois..
Je suis une mère "désenfantée"..