mercredi 18 mars 2009

Ménopause



Et quand ma peau sera moins fine
Et quand mes cheveux seront plus clairs
Et quand c'est avec mon âme que je devrai te séduire...



Trouverai-je la confiance?
Viendras-tu à moi?

Parfois, j'ai peur




"Oh mon ange, j'ai mon enclume à moi" VS
Posted by Picasa

10 commentaires:

Jakline a dit…

Un vrai questionnement existentiel.. Confiance: le maître mot.

Vallisnéria a dit…

la vraie question ne serait elle pas de (continuer à) se plaire à soi même?

Désirée a dit…

C'est marrant, sa bouche me fait penser à celle de ma grand-mère. Je te montrerai tu verras. C'est encore une très belle dame, quel âge a t'elle aujourd'hui?

Sylvaine a dit…

Il n'y a pas que l'âme...qui peut séduire encore, la jeunesse du corps se maintient avec l'esprit et l'envie de toujours faire l'amour; et aussi de ficher la paix à la chirurgie esthétique. Les hommes souvent déclinent plus vite que les femmes, alors que celles-ci restent alertes et gourmandes. Le cap de la ménopause bien entretenu révèle pour beaucoup un nouvel amour intense et surtout libéré.

tilleul a dit…

L'amour n'a pas d'âge... Et l'âme n'est pas seule à séduire... Le corps de "lui" vieillit aussi...

Bifane a dit…

Ce "péril" n'est peut-être pas étranger à la question de l'être et du paraître... Je crois qu'on aime un ensemble, et dans cet ensemble, jusqu'aux défauts qui le composent. Je ne conçois pas bien un amour qui ne s'attacherait qu'à l'apparence. N'aurait-il été suscité que par ça ? La lassitude l'aurait épuisé avant que fane la beauté, il me semble. On a besoin d'autre chose, pour aimer, qu'un agrément pour les yeux. Ce n'est évidemment pas indifférent, puisque partie de l'ensemble, mais tout le reste est tellement important que l'apparence, finalement...

juliette b a dit…

Ne crains rien, tu seras toujours belle, c'est ton âme que je vois dans tes yeux

Lorraine a dit…

La beauté, c'est aussi le sourire des yeux, et l'amour ne se contente pas seulement de beauté! Il veut aussi une nature, un caractère, la grâce d'une vraie compréhension, la chaleur d'un accueil, tout ce qui charpente une âme. Alors, ménopause ou pas, qu'importe! D'autant que de nos jours elle ne détruit pas, elle va de l'avant, elle libère même la femme. Et l'homme, en fin de compte, a tant besoin d'être épaulé! Par un regard qui le comprend.

Vallisnéria a dit…

ce n'est pas le physique ou l'âge qui rend belle, c'est le bonheur

fransua a dit…

toutes les femmes redoutent cet âge et les tourments de la ménopause mais on a l'âge de sa tête et regarde E D, elle te paraît pas belle sur la météo c'est un rayon de soleil pour les femmes et jamais on lui donnerait 60 Ans ! Et il paraît que pour les homme c'est moins voyant mais ils vivent l'andropause ! Et nous vieillirons ensemble si l'amour demeure !