mardi 22 décembre 2009

Sans-abris à Louvain-la-Neuve



Pour ceux qui se demanderaient ce que sont devenus par ces grands froids
Certains frères dont j'ai parlé récemment ICI

Eh bien, bonne nouvelle !!!
Pierre, le curé de Louvain-la-Neuve
Leur ouvre chaque nuit la salle Sainte Claire
En dessous de l'Eglise Saint François.

C'est chauffé et il y a des sanitaires.
Qu'on se le dise!

Pour des raisons intimes, je suis quelque peu
Fâchée
Non pas avec mon Créateur
Mais avec les religions en général..

Mais,en dehors de toute polémique, le geste me fait plaisir
Et je le soutiens pour son humanité.

Car , pour reprendre les mots d'un ami,
Nous devrions signer
Non pas
" La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme"
Mais
"La Déclaration Universelle des Droits de l'Autre Homme"

Et plutôt que de revendiquer "j'ai droit à"...ou "t'as pas le droit de"
Examinons un peu quels sont nos devoirs envers l'autre..

On m'a parlé d'un Pauvre
qui dormait dans le sable
Il y a 2000 ans
Et qui ne possédait
Même pas une pierre
Pour y reposer sa tête...

C'était judicieux pour le Fils de l'Homme
Autre chose aurait été indécent...

Pensez-y en contemplant
Les étoiles astronomiques
Du coût du sapin wallon au Vatican...



Posted by Picasa

4 commentaires:

yves a dit…

Eh oui, Catherine.
C'est à Lévinas que nous devons cette fulgurance : "L'autre me regarde dans les deux sens du terme". Certains, à raison, estiment que l'ère du patriarcat a commencé à finir à la Révolution française et s'est terminée en 68. Fin de la régulation exogène du comportement des individus et des groupes sociaux. Début d'assimilation de la Loi par, et pour, chaque individu... Programme inédit et extrêmement périlleux. En 68, Ricoeur fut coiffé d'une poubelle pendant que Lévinas continuait à trimballer sa petite mallette pour aller donner cours à ceux qui le désiraient encore. Sartre pavanait, mais avec le recul c'est la voix de Lévinas qu'on commençait à entendre. Et c'est heureux. Car si le glas du patriarcat avait sonné, il fallait (et il faut encore) une parole paternelle et toutes les fonctions qu'il se doit de remplir. Les hommes d'après 68 ne le pressentent, sans doute, qu'aujourd'hui et se tournent à nouveau vers cet homme de parole. Il y en a d'autres. Il faut les chercher ailleurs que sur la place publique médiatique. Il faut faire un petit effort. Pour nous, mais surtout pour nos enfants.
Parole d'homme.
Yves

patriarch a dit…

Je suis athée après avoir fait le petit séminaire. Justement parce que je n'étais pas d'accord avec l'Eglise, et quand je vois que le pape de ce temps là,est devenu Bienheureux, j'ai envie de gerber.

Je reconnais aussi quand un prêtre pratique sa foi comme il le doit !!

Bonne soirée.

Arthémisia a dit…

Parole paternelle? Et pourquoi pas tout simplement acte fraternel?
Ainsi l'accueil que Catherine me donne si souvent, sans me servir de guide ou de pensée hiérarchique, me fait simplement du bien comme me ferait probablement celui d'une soeur que je n'ai pas.
Merci Catherine car tu sais combien en ces temps de "foireux" Noël, compte le geste que fait l'homme vers l'homme.
Je t'embrasse.
Arthi.

mahina a dit…

Bonnes Fêtes de fin d'année!