lundi 24 août 2009

C'est Julien

Juste une chanson lente et douce comme un paysage de campagne que je dédie à mes
compagnes "fermières"


Qui travaille à la ferme tout l'été?
C'est Julien.
Il sait tailler les vignes et les haies
Et soigner le jardin.



A midi, je lui donne son repas
Et du vin de chez moi,
Il dit "Merci patronne" et s'en va
Son vieux chien, sur ses pas.



Depuis que je suis veuve
Tous les soirs, on se parle
Et c'est bien
Mais qui est le premier à dire bonsoir,
C'est Julien



Il connaît tous les pièges et tous les tours
Pour chasser les lapins
Mais qui, devant les pièges de l'amour
Ne voit rien ?
C'est Julien

Marie Laforêt

Posted by Picasa

4 commentaires:

patriarch a dit…

Eh oui, les grands timides, existent encore, même de nos jours !!

Bonne journée.

Juliette a dit…

Douce et tendre Marie

Lung Ta Zen a dit…

il sent le piège peut être et ne veut pas tomber dedans ?
ou alors le voit il comme un piège ?

il vaut mieux alors s'exprimer authentiquement sur les besoins profonds pour être sûrs d'avoir une réponse adaptée

combien d'histoire d'amour ont été contrariées de ne pas être clairement exprimées ?

chaleureusement

fransua a dit…

une chanson douce pour nous rappeler que le bonheur est parfois juste devant nous et ...............