mercredi 3 juin 2009

Une parole



Parfois on reçoit
Des choses essentielles.
J'ai reçu

Une parole...

La voici :
"La vie nous offre des épreuves,
plus ou moins importantes,
qui nous permettent de progresser
et de devenir de meilleures amies pour nous mêmes."



J'apprends
En ce moment
A devenir
Ma meilleure
Amie

Posted by Picasa

10 commentaires:

© Jack MAUDELAIRE a dit…

---> Bonsoir, chère Catherine,

Reçois la parole de mon coeur silencieux en cette nuit de douceur. Qu’elle tombe avec douceur sur le front du tien, avant l'heure du lendemain qui j'espère, sera comme maintenant emplie de paix et d'amitié...

Bien tendrement, Jack qui te souhaite de beaux rêves.

Lung Ta Zen a dit…

C'est un point primordial que tu soulèves, comment être bien avec soi, seulE
quand on touche à cet état bienfaisant dans la solitude, la relation aux autres devient tellement plus claire et facile, parce que nous n'attendons plus de l'autre reconnaissance pathologique, dépendance ou autre
c'est pourquoi dans bcp de voies spirituelles on parle de compassion ou d'amour, ou d'aide à l'autre ou de vacuité comme dans le bouddhisme
mais pour aller sur ce chemin, il faut d'abord avoir cheminé vers son propre centre, s'être reconnu soit même, pour être en capacité de s'offrir à l'autre sans attente
bon cheminement sur ce sentier de l'auto-amitié

(pour info le mot du capcha pour valider le commentaire est CHAVA !
alors oui, chava ! et toi chava ? ;-) )

Anonyme a dit…

Et un jour, qui sait, cette parole deviendra :
« à chaque moment la vie nous met en situation et, ce faisant, nous teste et nous affine.
Libre à nous, dans le jugement, d’en faire une épreuve en la tordant et la triturant pour tenter de la faire coller à des conceptions, reflets de nos peurs.
Libre à nous de le prendre comme une invitation à en jouer, d’en découvrir toutes les richesses et les finesses qui jusqu’alors nous avaient échappées ».
Belle journée à toi, catherine.
jj

jean-pierre a dit…

bonjour Catherine . il est vrai que la vie nous réserve des moments pénibles , dans notre coeur , dans notre vie ou dans notre corps . il faut alors se renforcer personnellement , apprendre a mieux se connaître pour pouvoir réagir en conséquence . j'en fait actuellement l'expérience côté santé , il faut faire la part des choses , aller a l'essentiel et surtout ne jamais se voiler la face . il faut connaître son adversaire pour mieux le combattre . je pense que toutes ces épreuves ,aussi difficiles soient elles , nous font nous découvrir . je te souhaite une bonne journée . je t'embrasse . jean-pierre

Marc a dit…

Bon courage!

naline a dit…

Ces épreuves qui nous font grandir... Mais qu'est-ce qu'on se sent bien quand elles sont derrière le dos ! Courage !

agnès a dit…

Etre sa meilleure amie... sans doute le secret de la sérénité, si... si on s'accepte ! C'est pas gagné d'avance quand on a l'auto-critique à fleur de lèvres :-)

fransua a dit…

la parole que tu as reçu te fera grandir, je n'en doute pas et devenir sa meilleure amie est parfois trrès dificile mais c'est un beau challenge que je te souhaite de relever avec brio

Yog a dit…

J'espère que tu ne désespères pas malgré ton dernier message.
Je t'embrasse

Bifane a dit…

Je me demande d'où vient une affirmation pareille ? Elle me fait penser à l'autre, de Nietzche, sur laquelle je continue régulièrement de me couper les cheveux en quatre, dans le sens de la longueur : "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort...".
J'sais pas... Y'a des phrases comme ça, elles m'ont l'air de sortir d'un caprice, sans plus. Je dirais "Une feuille froissée est nécessairement grise", ça n'aurait pas plus de sens...
L'épreuve qui nous rend meilleur, déjà, j'ai quelques doutes, mais je veux bien, allez, j'admets l'hypothèse comme possible, je la réfute comme logique indéniable, sans plus. Mais celle-ci, selon laquelle on deviendrait son propre meilleur ami à force d'en prendre plein les gencives... Je vois vraiment pas où on peut trouver ça ? Qu'est-ce qui permet d'arriver à cette idée ? Ou alors, c'est un truc tout personnel que son observatrice a cru devoir appliquer à une échelle universelle ? Gros plantage à mon avis...