jeudi 11 mars 2010

Fatiguée…

Fatiguée, j’ai besoin d’une épaule

Tout en douceur ,tendresse et sans blabla

Et rien que ça…

Fatiguée, je ne veux que des bras

Silencieux, souriants et sans pourquoi

Je ne veux que ça

Fatiguée, je n’ai envie que de toi

Dépose tes larmes, tes armes, tes “méfie-toi”

Fatiguée, serre-moi contre toi

Et murmure-moi tout bas

Que tu aimes ça…

10 commentaires:

patriarch a dit…

Oui cela arrive d'être fatiguée. Belle chanson !! bisou.

Jean-Marc a dit…

Qu'une seule personne vous ait vraiment aimé vous sauve à jamais du désespoir et de l'oubli.

Comme écrivait Céline :

"Tout de même, j’ai défendu mon âme jusqu’à présent et si la mort, demain, venait me prendre, je ne serais, j'’en suis certain, jamais tout à fait aussi froid, vilain, aussi lourd que les autres, tant de gentillesse et de rêve Molly m’a fait cadeau dans le cours de ces quelques mois d'’Amérique".

catherine a dit…

@patriarch
oui, belle chanson , ça me repose !
Bisous et bon we

@Jean-Marc

oui, il n'y a d'ailleurs que l'amour qui sauve du désespoir et de l'oubli

Jean-Marc a dit…

Un jour comme un autre banal,
La sur le trottoir une étoile,
A son fil de couleur,
La fragile lueur du signal
Sous les habits du danseur,
L'autre moitié de ton coeur, initial,
Et c'est la loi depuis la nuit des temps
Un jour tu fermes les bras,
Et il y a quelqu'un dedans.

Francis Cabrel, Le danseur.

naline a dit…

Gageons que la force du printemps nous redonne des ailes !
Très beau week-end, Catherine !

CyrGilles a dit…

Bonsoir ou plutôt Bonjour Catherine (je suis un peu insomniaque en ce moment). Pour ma part je préfère cette version live 76 de Véro toute seule : http://www.deezer.com/listen-730019

Bises du dimanche matin.

CyrGilles a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
catherine a dit…

@naline

Oui, mais j'aimerais un printemps plus vigoureux..Il fait encore tellement froid!
merci Naline!

@Gilles
oui, j'aime bien cette version là aussi ..c'est autre chose!

je ne savais pas que tu savais supprimer toi-même tes propres commentaires..
Avec mes bises du dimanche!

juliette a dit…

ce n'est jamais à ce moment-là qu'il vient une épaule.... hélas

Bises

catherine a dit…

@Juliette,

oui effectivement, l'épaule me manque un peu ...

Tant pis, ça passera cette fatigue.

Bises